Microsoft gagne 28 dollars sur chaque Xbox One, en théorie

Yusuf Mehdi de Microsoft l’annonçait à GamesIndustry.biz, avec la Xbox One le constructeur  espérait être au niveau du seuil de rentabilité ou au pire se contenter d’une faible marge, misant plutôt sur les jeux et services payants pour gagner réellement de l’argent.

Selon le cabinet IHS, qui avait déjà décortiqué la PS4 pour en estimer le coût de production, la fabrication, soit les composants et la main d’œuvre, de chaque Xbox One coûte à Microsoft 471 dollars.

28 dollars pour Xbox One, contre 18 pour la PS4

Avec un prix de vente conseillé de 499 dollars, Microsoft dégagerait donc un bénéfice de 28 dollars sur chaque console vendue, rapporte The Register. C’est un peu plus que Sony qui gagnerait lui 18 dollars par PS4 vendue – au prix de 399 dollars.

Il s’agit naturellement d’un chiffre théorique, car il ne tient pas compte des dépenses de R&D et marketing notamment. Mais aussi car les distributeurs n’achètent pas leurs consoles auprès de Microsoft au même prix que celui acquitté au final par le consommateur. Au lancement, Microsoft, comme Sony, perd donc de l’argent, rappelle donc IHS.

Pour la firme de Redmond, ce qui pèse le plus lourd dans sa facture, c’est comme pour la PS4, le processeur AMD, dont le coût est estimé à 110 dollars. Viennent ensuite le capteur Kinect (75$), la mémoire DRAM (60$) et le disque dur interne (37$).


Écrire commentaire

Commentaires : 1