DES AGENTS INFILTRÉS DANS VOS MMO PRÉFÉRÉS

 

Selon les révélations du Guardian, l'Agence Nationale de Sécurité des Etats-Unis (NSA) et celle de la Grande-Bretagne (GCHQ) déploieraient en secret des agents réels pour infiltrer les jeux massivement multijoueur. Le but : surveiller les joueurs... et les potentiels terroristes qui auraient pour idée d'utiliser ces vastes réseaux à leur avantage.

 

Ces agences gouvernementales décrivent ces jeux à "forte communauté" comme des réseaux importants où de potentiels terroristes pourraient en secret élaborer leurs plans. Ainsi le quotidien rapporte, à travers des documents obtenus conjointement avec le New York Times et ProPublica, que des agents réels (ou plutôt virtuels) se seraient d'ores et déjà "installés" dans des jeux comme World of Warcraft ou Second Life afin de collecter les données via l'outil de chat des joueurs. 

 

Ces fichiers montreraient que ces organismes auraient également infiltré le Xbox Live, qui compte plus de 48 millions de joueurs. Microsoft Corp. avait déjà réagi il y a quelques jours afin de clamer haut et fort sa volonté de protéger les joueurs de la NSA. Mais là, les faits atteignent un tout autre niveau.

 

Correctement exploités, ces jeux pourraient produire de grandes quantités de données selon les documents. Des données qui pourraient ensuite être utilisées et qui feraient office d'outil idéal pour d'éventuelles attaques cyberterroristes. Un système de plus en plus facilité aujourd'hui grâce aux micro-casques et aux caméras, toujours plus présents dans la vie du gamer. Les fichiers n'indiquent pour l'instant pas qu'un complot a été déjoué grâce à ces infiltrations. Ils n'apporteraient également aucune preuve claire que des groupes terroristes utiliseraient ces communautés virtuelles pour parvenir à leurs fins. Le "vrai" joueur en revanche, reste lui toujours aussi surveillé même si évidemment, il reste difficile d'évaluer la crédibilité de telles informations... Plus que jamais, certains continueront de crier haut et fort que "Big brother is watching you !"


Écrire commentaire

Commentaires : 0