Attaque LAND

L'« attaque LAND » est une attaque réseau datant de 1997, utilisant l'usurpation d'adresse IP afin d'exploiter une faille de certaines implémentation du protocole TCP/IP dans les systèmes. Le nom de cette attaque provient du nom donné au premier code source (appelé « exploit ») diffusé permettant de mettre en oeuvre cette attaque : land.c.

L'attaque LAND consiste ainsi à envoyer un paquet possédant la même adresse IP et le même numéro de port dans les champs source et destinationdes paquets IP.

Dirigée contre des systèmes vulnérables, cette attaque avait pour conséquence de faire planter les systèmes ou de les conduire à des états instables.

Les systèmes récents ne sont aujourd'hui plus vulnérables à ce type d'attaque